Koumaky.com - Plus qu'un pays, un choix de vie !

Koumaky

Accueil > Suivez l'actualité koumak > Anniversak Marylinak

Koumak Radio : La voix presque libre de la Koumaky

Découvrez toutes les dernières nouvelles de notre beau pays avec :

  • les dernières informations
  • les nouveautés cinématographiques et musicales
  • l'émission des grosses teubs qui décortiquera les plus grands classiques du cinéma
  • mais aussi Cyril lignoux et sa recette koumak, la question du jour et notre répondeur et un final humoristique

Ecouter la Radio !



Les personnalités Koumaks

Père Turbet
Père Turbet

Ressortissant français réfugié en koumaky et ancien combattant lors de la guerre de 14, Gilles Turbet fait voeu de chasteté dès l'âge de 6 ans, passionné de religion il devient à 8 ans le plus jeune évêque de France, bien que trop jeune il part servir son pays suite à l'invasion allemande, blessé par un tir de mortier il perdra l'usage de ses membres inférieurs ce qui lui inspirera cette déclaration désormais célèbre : "c'est dommage". Mettant à profit 80 années d'abstinance il remporte en 1989 le concours "Mega Balls" , récompensant l'homme possédant les plus grosses couilles du Wisconsin, le président du concours sous le choc dira même de lui "les pastèques n'ont qu'à bien se tenir!". Indésirable en France à cause de ses tendances exhibitionnistes le père Turbet a été recueilli par le peuple koumak qui en a fait le chef de l'église.


Retrouvez toutes les personnalités...



Anniversak Marylinak

Alors que le quotidien people "Galouk", célèbre pour avoir publié les photos nues de Lisianova, publiait son édition spécial Alexandraï et Clemouk, une partie de la Koumaky s'est réunit afin de fêter dignement les 23 ans d'une nouvelle venue : Marylinak !

Ce week-end fut aussi l'occasion de faire découvrir notre patrie à des novices toulousains. Certains d'entre eux sont même parvenus à étonner l'assemblée. On pense notament à Laurak Boussakov qui... la vidéo parle d'elle même...

Les cadeaux Koumaks furent bien entendu de la partie avec un rouleau de scotch qui a enchanté Marylinak... des bouts de papiers ressemblant étrangement à des billets (Serguej réussit à aider Marylinak dans cette découverte...) mais surtout deux magnifiques oeuvres littéraires de Barbapapa : "La Cuisine" et "La Coiffure" ! (Le talent très très très bien caché de Marylinak et son TOC).

Fait marquant du week end, Serguej et Nicolaï au pied du mur après Bayonne nous ont gratifié d'une toute nouvelle Carioca juste improbable à base de high five et low five à la Barney Stinson, une carioca qui restera à coup sûr LEGEN..wait for it...keep waiting...DARY malheureusement aucune vidéo n'aura immortalisé le plus grand moment de danse depuis le moon walk de Michael Jackson.

Deux petits nouveaux ont également fait leur apparition dans le monde Koumak, Bench' un breakdancer old school à la vanne facile et sa petite amie Loanova grande immitatrice du cri de chat, une discipline encore méconnue en Koumaky.

Encore un week end bien réussi pour nos Koumaks qui ont pu découvrir une nouvelle forme de loisir avec la Nintendouk Kii, une console vidéo dont les jeux très ludiques on vite tourné en épreuves Alcoolympiques !

Au cours d'un interview sur la crise accordé à un journaliste local, Serguej parla d'une notion purement Koumak qui fera nous envier l'ensemble des pays !

Serguej : "La crise ? Chez nous c'est crise de rire voire crise de foie... Vous vous parlez de PNB (Produit National Brut), chez nous c'est le BNB (Bonheur National Brut) !"

PS :

A noter aussi les 2 CHAI de Nicolaï qui entre tout de suite dans le Top 3 des CHAI :

  • Une femme qui se trompe de numéro et appelle le fixe de Nicolaï, ce dernier lui répond par un CHAI d'anthologie
  • Un pauvre petit papy voulait entrer dans le métro et se fait pousser par les gens sortant de la rame, les portes se referment devant lui... CHAI
  • Un parasol s'envole sur une plage à Sète et tombe sur une bonne femme, là encore le CHAI fut le bienvenu (Sète)



Un peu de rêve

Retrouvez ici nos photos post�es de notre voyage en Australie durant notre working holiday visa. T�l�chargez Flash Player pour pouvoir les visionner.